mercredi 6 mai 2009

Lucia Mel




Ta douleur doit être immense.
Un ange te regarde maintenant
Difficile d'imaginer la fin quand la vie est encore si forte
La mort est une séparation de nous à eux
Il faut espérer que notre amour sera leur force

Je pense à toi Lucia Mel et comprend cette peine
Perdre une soeur c'est comme perdre une mère
Tout un espace de silence
Où il n'y aura plus les mots pour envelopper vos bonheurs
que Dieu t'assistes
Je t'offre mon amitié pour t'aider à reprendre ton souffle..un simple instant

7 commentaires:

lucia mel a dit…

si tu savais combien tes mots et l'icône me vont droit au coeur... ils m'embrassent de ta douceur. Tu as senti sous tes mains le lien entre le ciel et la terre, je suis là moi aussi, pas loin de toi, sur la roche, à escalader.

noèse cogite a dit…

Il faut beaucoup de courage pour apprendre à vivre sans ceux qui nous ont quitté :)

esquisse a dit…

Bonjour Noese,je voulais juste offrir un coin d'épaule a Lucia mel,elle une soeur moi une mere tres tot devenue icone,garder cet espace de silence pour pouvoir de temps en temps y crier ses manques...Entourage,amitié, courage,et surtout se faire complice du temps qui parvient peu a peu a redonner une présence dans nos ames de ses chers disparus.Noese merci a toi.

noèse cogite a dit…

Merci esquisse pour ce doux passage.
Effectivement..la douleur que ns causes nos disparus..devient avec le temps un espace vivant et réconfortant.

Renaud a dit…

Pas évident de commenter ce genre de post sans être maladroit, alors je te dirai simplement que tu es une compagnie de valeur Noèse et que manifestement lucia mel a cette chance là.

MARIE a dit…

Que dire ... Je comprends tellement ces mots ...
L'absence est fleuri de leur présence ...

Douce journée et plein de bisous gorgés de soleil ...

Amitiés ...

karine a dit…

je ne te connais pas lucia mel mais si tu lis ce message, tu sauras que mes pensées étaient toutes pour toi à ce moment là.
bien à toi