jeudi 24 septembre 2009

Ce que cela prend pour être vivant




Je regardais tous mes amis hier à notre gymn d'escalade et je me demandais ce que ça prenait pour se sentir en vie.
Içi l'activité est importante, mais elle est le support de notre amitié.
Toute cette chaleur qui se promène à bout de coeur et qui fait que la vie devient soudainemnet douce
Sans aspérité..

Je reviens dans ce blog et retrouve la même douceur
Des gens ont changé ma vie
Ce qui me rend vivante c'est le lien..ce qui creuse, qui fait son propre chemin en moi sans borne, sans tranché.
Se laisser habiter sans retenue.
Le sourire, l'étincelle dans le fond de ce regard
Ne pas cacher ce que nous sommes..jamais...on construit même avec les faiblesses

Être vivant
C'est ce ce que nous avons osé..jusqu'à le perdre
Pour moi la vie se trouve dans tous les petits riens....surtout.

14 commentaires:

Nanoub973 a dit…

et tu as tellement raison et tu sais c'est quand on a cru la perfre que ces pettis riens deviennent encore plus précieux....et les liens des blogs, on le sent vite si çà va avoir son importance ou pas....par exemple le lien entre toi et moi je le ressens fort depuis le début !

qu'est ce que je t'admire d'être sportive.
j'adore ta photo on te voit si rarement
je t'embrasse fort et merci d'être passée voir "TA"photo, pour toi

Nanoub973 a dit…

oh ces fautes de frappe: perdre, petits

noèse cogite a dit…

Effectivement Nanou nous avons la même urgence de vivre!

Bérénice a dit…

Je me surprends souvent à penser à vous tous, comme si vous étiez ma famille, et soudainement je me dis : "mais on ne se connaît pas !".
Et pourtant ces échanges aujourd'hui font partie de ma vie et vous, de mes pensées...

tifenn a dit…

Les petits riens.
Nous sommes des petits riens.
Merci de cette vie là.

Myel a dit…

Comme tu le décris fort justement, c'est le lien qui fais de nous des "vivants". Je regrimpe bientôt, pour me relier aux éléments et peut-être aux gens un jour.

noèse cogite a dit…

C'est certain Myel..ce qui naît lentement a de profondes racines...l'escalade...pour moi c'est la vie!

Nanoub973 a dit…

c'est étrange depuis le début de mon blog, Bérénice et toi Noèse êtes totalement liées dans mes pensées, car bérénice le sait je pense bien souvent à elle aussi !
alors re-bisous à vous deux

esquisse a dit…

belle fenetre de lucidité,a regarder et a apprécier...ces petits moments qui sont si bons et que bien souvent on prend comme acquis ,normalement dus et qui passent...
Sur un livre on ne retiendra que quelques mots qui pourront a eux seuls diffuser toutes l'émotion.Desfois il suffit sur un jour une semaine,d'avoir croisé un regard,partagé une idées ou simplement respiré la meme joie que certains pour que d'une periode sombre ou mal éclairée on en retrouve toute sa luminosité...
Accepter dans son costume ,que d'autres etoffes le compose...toutes les mélodies ne s'apprennent pas par coeur,et de temps en temps un souffleur peut bien vous rassurer
Prenons le soin de donner la valeur mérité a ce qui nous garde éveillé,n'attendons pas de voir s'essouffler et disparaitre se qui peut construire notre bien etre...
Etre vivant en le montrant ,en le partageant ,en le vivant...

Noese ,je suis vraiment touché,par ton dernier commentaire sur l'autre post,et tres heureux d'avoir trouvé et eveiller mon reflet sur ton continent a quelques pensées d'ici...
Merci,je t'embrasse
Amitié.Esquisse

lucia mel a dit…

c'est ta fille sur la photo ? tu avais dit que tu allais l'initier à l'escalade avec toi. Quelle belle photo.

Nous sommes tissés par nos rencontres, nos échanges, quels qu'ils soient, nous devenons ce tissu que les autres ont contribué à élaborer. Nous sommes le fil de chaîne eux le fil de trame. Quand l'un d'entre eux nous quitte c'est comme si tous ses fils étaient enlevés, il reste un trou.

noèse cogite a dit…

Non c'est une amie .qui pourrait être ma fille:):):) 25 ans..notre meilleure grimpeuse et elle est française!Ma fille grimpe sepuis qu'elel a 6 ans..elle en a 15..elle vient quelques fois à mes sorties. Tu as raison Lucia..nous somme sl'addition de ce qui a été intense et de ce qui nous as quitté..les trous je n'y crois pas...:)

karine a dit…

c'est drôle ce que dit bérénice ! je m'explique :
aujourd'hui sur facebook j'ai crée 2 listes
liste 1 : les gens que je connais virtuellement via leurs blogs, leurs sites etc...

liste 2 : les autres, ceux que je connais vraiment !

eh bien je vous ai mis toutes les deux dans la liste 2 parce que nous avons crée des liens :-)

"Pour moi la vie se trouve dans tous les petits riens" je suis ok avec ça ! tous les petits riens !

je t'embrasse noèse

noèse cogite a dit…

Cela fait du bien à cette journée fade.des mots d'amitié..merci et c'est pareil pour moi:)

Ca†≈ a dit…

Cette chaleur, je la sens chaque fois que je pousse ta porte (virtuelle). Tu es bien vivante et pleine de petits riens adorables.