jeudi 29 octobre 2009

Accuité




C'est frileux dehors.
Les gens courent vers un but.
Leur but s'efface et devient un espace vécu.

Mes yeux se perdent dans leur vie.
Je cherche leur fébrilité
Celle qui se dit.

Celle-là baisse les yeux..son mari déchire leur vie
Celui-çi crie si fort, que sa vie est perdue
Cet homme qui enfonce sa haine
Elle qui ne prend que des échantillons de bonheur
Lui qui cherche le regard de son père
Moi qui ai trouvé notre chemin.

C'est frileux dehors mais cette chaleur qui monte
N'est pas que la mienne.

16 commentaires:

Rackham Le Rouge a dit…

Lelouch a bien filmé ces destins qui se croisent sur un trottoir mouillé...
On suit l'un puis l'autre, chacun a ses bonheurs, ses soucis.
C'est la vie...

Merci de ce joli texte, Noèse.

Besos, Jack.

Myel a dit…

Prendre des échantillons de bonheur...ça me rappelle quelqu'un ! Mais parfois on ne prend que ce qu'on peut.

Mots d'Elle a dit…

J'aime ta façon de rendre chaud ce/ceux que tu regardes, de savoir en tirer l'essentiel, pour avancer et grandir. Belle leçon de sagesse Noèse. Merci.

lucia mel a dit…

sur le chemin, peu à peu, nous voyons le regard.

Ca†≈ a dit…

Hum...
J'aime bien quand c'est frileux dehors.
Me fait penser à la petite phrase que j'ai mis en haut de ma page.

Quel regard !

Helianthine a dit…

Que tes mots sont justes Noèse, on est avec toi dans ces bouts de vie-là! J'aime l'idée de ne pas trouver son chemin mais "notre" chemin c'est très beau!

esquisse a dit…

notre chemin,qu'on construit et qu'on suit au mieux.En essayant de grouper et de faire suivre tout ce qui nous aidera,a lui donner un horizon .Chacun a le sien, il prend de l'importance , amene l'assurance et nous fait prendre conscience quand on devine et regarde se qui peut composer et se trouver sur le chemin des autres...que finalement,on est bien dans ses pas,dans cette direction...

Bonne soirée Noese.
Esquisse

noèse cogite a dit…

Merci de vos passages.aimé qeu vs vs retrouviez dans ce que je suis:)

♠ ♠Nanoub973♠♠ a dit…

JE viens de rentrer de mon périple dont tu m'as semblé un peu absente, hélas, ma Noèse
j'existe encore grâce au regard des autres dont le tien, je me retrouve dans celle qui prend des échantllons de bonheur
si on pouvait le dire sans aucune ambiguité je dirais : je t'aime Noèse

noèse cogite a dit…

Mais moi aussi Clara..et c'est san ambiguité.
Te connaître ,m'apporte bcp Clara..ton regard lucide et tendre sur ta vie..t'honnores...
Ne me chicane pas..l'été est fini et la fourmis fait maintenant des provisions de très belles amitiés:)

♠ ♠Nanoub973♠♠ a dit…

je reviens te faire un gros bisou, voir si tu n'es pas congelée dans ton froid Canada...

je vais bien tu sais, c'est salutaire d'écrire pour moi...
viens vite tu manques...

et sur le glog de la guyane sur ta liste y a un PB, il affiche il y a un an...or j'en ai fait encore deux ces jours ci...tu as sans doute pas le temps...

en tous cas je t'embrasse de tout coeur

Nanou

☼ FRANCE ☼ a dit…

Je n'ai pas encore trouvé ce chemin mon chemin mais pourquoi pas le chercher encore et encore

Tifenn a dit…

Avoir chaud à deux, oui...bonne route!

♠ ♠Nanoub973♠♠ a dit…

Noèse, serais tu en panne d'inspiration comme Bérénice...
je deviens quoi sans toi, et elle ???

je plaisante, je viens jute te faire discètement un petit bonsoir et te souhaiter une belle soirée..
Nanou

noèse cogite a dit…

J'ai d'autres intérêts en ce moment:)

Peut-être reviendrais-je..mais certainement je continue de te lire avec grande amitié Clara:)

lucia mel a dit…

juste pour te faire un petit coucou, et te dire que même si tu n'écris pas, je t'imagine là-bas...