samedi 11 avril 2009

Femme ...le droit de vivre





J'ai lu sur le blog d'une amie ( Lucia Mel) les conditions difficiles d'existence de la femme .
Poursuivons cette discussion.
Hier soir à la Télé,un reportage sur les infanticides ( féminins) en Inde 500 000 à 1000 000 par année.
Évidemment on s'étrangle en lisant ces chiffres apocalyptiques.
Cette journaliste s'est demandée pourquoi?

Tout simplement à cause de la dote astronomique que doivent payer les parents pour une fille à son mariage ( plus de toute une vie pour rembourser).
Ce que j'ai trouvé bien dans ce reportage? Les hommes qui en souffrent..vraiment je m'en délectais.
Plus de femmes à mariés!!!!! Eh oui! les chinois ont eu le même déficit féminin ..ils vont aux états-unis chercher des femmes chinoises pour les marier.
Ce que j'ai encore trouvé de plus fantastique?
Dans ce pays chauvins et machisme..les hommes deviennent activistes pour défendre le droit de vivre à ces fœtus et petites fillettes.
Un Homme indien activiste..c'est quand même bien.

11 commentaires:

charivarii a dit…

oui c'est passionnant en effet
le monde est plein de ces contradictions, de ces aberrations devrais-je dire
mais je suis sans illusion, après celle-ci ce sera une autre et encore et toujours...
la nature humaine contient le meilleur et le pire
et pour parfois avoir droit au meilleur, il faut se coltiner le pire

Myel a dit…

Je ne désespère pas que partout dans le monde, pour des raisons différentes, mais qu'importe, l'humain revienne au centre des préoccupations et soi respecté en tant que tel...garçon ou fille, sans préoccupation marchande. Je ne rêve pas ! J'espère.

NanouB973 a dit…

HEUREUSEMENT on a pas les mêmes lois ici, avec mes 2 filles et 4 peties filles, c'es la ruine assurée.ceci dit çà côute bein cher de les marier !!!
plus sérieusement ton article m'éffare je savais pour la chine mais pas aux indes et à ce point ! écoeurant et révoltant.

lucia mel a dit…

oui, l'Asie (Inde et Chine avant tout, où les petites filles sont, soit tuées à la naissance, ou avortées, soit mal soignées pour être éliminées plus "facilement"...) se retrouve avec un déficit de filles ! ça ne les empêche pas, quand elles sont grandes (surtout en Inde et au Pakistan) de les brûler vives, à l'acide sulfurique vendu en libre service au supermarché du coin pour quelques centimes, ou de les trucider tout simplement... C'est là-bas, c'est très loin... ici, dans nos pays civilisés, c'est juste une femme qui est tuée sous les coups de son conjoint tous les 3 jours. En ce qui concerne les enfants (martyrisés et tués par leurs parents) c'est 1 tous les 2 jours. Mais nous, nous sommes civilisés.

Au Pakistan, on voulait faire voter une loi (Hamid Karzaï) permettant le "viol légal de l'épouse". Ca n'est pas passé... pas de veine ? croyez-vous que les maris en aient vraiment besoin de cette loi ?

Ne pas désespérer dit Myel, croire en l'humain. Oui, mais ne pas oublier de lutter (crier) contre la barbarie.

Mots d'Elle a dit…

Dénoncer les violences faites aux femmes, je dirais à l'Homme même au sens large, est effectivement nécessaire et malheureusement d'une actualité sans cesse répétée.
Mais je ne parviens pas à me contenter de ce discours dénonciateur ou révolté. Montrons aussi les individus qui agissent, les associations et organisation qui oeuvrent, informent, protègent etc..., pour ne pas tomber dans le compassionnel uniquement et opposer des actions positives et combatives à cette guerre des hommes sur l'HOMME.
Je suis loin d'être une militante forcenée, mais je crois aux petites pierres que nous pouvons tous apporter à cette forme de lutte. ( les associations sont nombreuses dans nos villes respectives).
La femme a le droit de vivre en effet, mais aussi de se battre!

walkingthedog a dit…

Ma réflexion est la suivante, Noèse.
Pour notre âme occidentale et notre regard, tout cela est révoltant, bien sur, c'est le moyen-âge ou pire encore, c'est écoeurant.
Pourtant, ce sont leurs us et coutumes millénaires !
Nous avons certes le droit de porter un jugement, de donner notre avis.
Pourtant nous ne pouvons pas imposer nos idées "civilisées" à tous ces peuples sans être taxés de donneurs de leçons, d'ingérence, etc..., toutes choses qui seraient très mal perçues.
Alors que faire ?
Devons-nous être , nous la civilisation occidentale , les donneurs de leçons au monde entier, nous avec nos valeurs disparues qui s'étiolent de jours en jours.
Faut-il se dire , peut-être, qu'avec le temps, ils parviendront à une évolution plus juste, qu'ils remettront en cause toutes ces horreurs ? Je ne le crois même pas. L'Inde est le pays de toutes les inégalités (les castes) mais aussi de toutes les plus grandes fortunes de le planète( l'acier) mais ces dernières ne semblent pas influer sur ces modes de vie ancestraux.
En résumé, je dirais, que nous avons de la chance finalement.

noèse cogite a dit…

Merci à tous et à toutes de poursuivre cette discussion amorcée par LM:
Je trouve que tout ce qui a été dit me touche et résonne en moi.
Effectivement WD , on parle de cultures qui existent depuis des millénaires et qui blessent et défavorisent les femmes.
MAIS:
Au Canada en 1950, les femmes n'avaient pas le droit de voter.Maintenant oui.
Il y a quand même l'évolution :)
En Chine l'infanticide est directement relié avec la loi sur la restriction d'avoir plus de un enfant.
Ds mon monde idéal et pleinement Utopique, il devrait y avoir comme ds les pays arabes( comme leurs barbus hirsutes) ,des policièrEs déambulant ds les villes et villages pour exiger le droit de vivre des femmes..et de punir les fautifs et les fautivEs.

mtislav a dit…

Je dirai que par rapport à ce qu'a dit LM, sans oublier les propos de L et l'apport de WD à la discussion, le point fait par NC, et sur un sujet aussi sérieux, il ne viendrait à l'esprit de personne de plaisanter, surtout si des hommes en souffrent, alors là Noèse, franchement, c'est vraiment triste. Je me souviens d'avoir rencontré en voyage en homme comme ça, il économisait, il économisait, peut-être il se mariera jamais.

noèse cogite a dit…

Triste oui..mais moins triste que de pas vivre;(
Je comprend ton point de vue ...mais s'il n souffre pas ...l'homme ne se sent pas concerné..C'est cela qui est triste..

France a dit…

Tu sais bien ici en france tout est différent et heureusement pour nous tous. Mais pensons aux autres

noèse cogite a dit…

Merci France de ton passage..je l'apprécie:)