jeudi 5 février 2009

Rance







Ta rage a défloré notre insouciance
Étranglée une compassion d'Amitié
Le ressentiment est devenu une croix

Recevoir le refus comme une sommation
Ton petit "moi" blessé comme un soldat de plomb
Un mur de mots qui occupe maintenant un vide
Gerbe sur moi cet humeur de toi
Décollement de la peau ténue de l'amitié.
Ta logique malade défigure mon regard du coeur
Empêtré dans ta préciosité de petit homme
Ma délicatesse est devenue hurlante.


La fragilité du lien pour dire qu'il n'existe plus.

14 commentaires:

Sophie and la family a dit…

On se voit pour déjeuner ET JE VEUX TOUT SAVOIR:)

Catherine a dit…

Difficile de commenter. J'espère juste que vous allez bien et vous envoie lumière et courage si vous en avez besoin. Puisez, c'est de bon coeur.

noèse cogite a dit…

Merci Catherine..je vais en prendre un peu et en laisser à tous ceux qui vs aimes.

Bérénice a dit…

Tu m'as l'air bien déçue, Noèse... ce n'est pas dans tes habituels états d'âme...j'en suis attristée

noèse cogite a dit…

Ménage! Ça fait du bien d'aérer les non-dits.......

walkingthedog a dit…

En passant, ...avec toi.

Catherine a dit…

Noèse, y'en a en masse, en masse... Amitiés XX

la Mère Castor a dit…

tant pis pour lui.

Mots d'Elle a dit…

Tes mots claquent et une violence contenue affleure. La déception fait parfois plus de mal que la fin d'une histoire...

MARIE a dit…

Un air rance pour chasser l'errance sans concupiscence mais vers une belle essence ...Que je te souhaite ...

Enlever l'eau glauque , pour que tu puisses te baigner avec légèreté ....

Je t'envoie des nuages de douceur et une écharpe de soleil ...

Je pars en vacances ...

A la semaine prochaine ...

Bisous ...

lucia mel a dit…

comment continuer à s'aimer, sans se détester parfois ? et puis, de temps en temps, ça fait du bien de tout envoyer valser ! 1,2,3... 1,2,3... Une pause, par moments, en amitié, ça fait du bien.

Balmolok a dit…

Mon dieu (à chacun le sien) que le dialogue est difficile parfois !
Tes mots sont si beaux pour décrire l'absence... je suis prise entre deux eaux.
Je comprends... en silences.

comm and come a dit…

Pas très joyeux tout ça...

noèse cogite a dit…

L'amitié est un état qui appel à la lucidité. Refuser l'agression et s'en détacher est sain et permet de voir plus clair ..rien de triste..Le pire ne rien dire.