mercredi 3 décembre 2008

Dispersé




Les liens, ce qui fait que des regards peuvent tenir, devraient toujours être créés dans l'espace vrai.
Ce qui n'est pas.
La trahison se distingue du mensonge. Le mensonge est plus clément, il tente l'hypocrisie, de cacher. Par nature il défigure, mais est moins douloureux.
La trahison est plus cruelle..on a tout donné avec la certitude que tout était vrai.
Le plus difficile....se pardonner d'y avoir cru.



Les liens ont cela d'étrange que pour y vivre, il faut à la fois Être croyant et athée. Être la matrice et la pensée. Écrire sa foi en étant prostré. C'est l'antithèse de la raison..et on y croit.


Le détachement ou l'indifférence deviennent alors un résidu..très néfaste car c'est se couper de ce qui fait la vie.Il restera bien un sourire de compassion pour soi-même..

4 commentaires:

Catherine a dit…

Très intello de si bon matin, Noèse.

noèse cogite a dit…

Je ne peux cacher que j'ai fait philo...c'est un peu honteux et je ne réussis pas toujours à le cacher;)

Myel a dit…

Je n'ai pas fait philo plus d'un an ! mais j'aurais bien aimé...surtout quand mon prof a été envoyé en tôle pour détention et usage de stupéfiant, mais je mégare...Je suis à la poursuite de ce regard de compassion vis à vis de moi-même qui faciliterait par extension mes liens avec les autres. Vous dire que j'apprécie cet écrit Noèse, est bien en deça de la vérité !

noèse cogite a dit…

Merci Myel,,,contente de voir que nos chemins se sont rencontrés.
Au plaisir